La créme de la ligue -Saison 2000-01 – Version WinShare

Aprés le superbe article de Tkalba sur les meilleurs meneurs de la ligue, qui a mis en avant des disparités importantes entre certaines statisiques, impacts, et récompenses de fin de saisons,  place maintenant à l’étude générale des joueurs de la ligue, grace aux calculs des Win Share, offensif, défensifs, et global

Pour rappel, comme l’avait expliquer notre super commish :  » Le win share calcule l’impact d’un joueur sur la victoire de son équipe, rapporté aux stats de l’équipe, elles-mêmes rapportées aux statistiques de la ligue. En clair, en quelle position se trouve un joueur qui fait gagner son équipe par rapport  aux autres joueurs de son équipe, et face à une équipe rival, par exemple. »

Pour rappel, l’an passée était l’année du Shaq, mais aussi des intérieurs , comme les plus impactants dans les victoires de leurs équipes. Défensivement, l’équipe des Mavs dominait les débats, avec pléthores de joueurs dans le top 10 du WS défensif. Qu’en est il cette année ?

 

Le WIN SHARE Défensif

 

La domination des Mavs en ce domaine semble appartenir au passé, avec une 15eme place au général.  Même si l’équipe du Texas reste une valeur sure en statistiques pure de points encaissés, il y a un réel renouvellement de joueurs qui apparait. Que donne ce MavExit au classement ?

 

PLAYER POS GEN ABV TEAM DEFF WS RKG
 Anfernee Hardaway PG G CHI Bulls 7,06 1
 Allen Iverson PG G NYK Knicks 6,63 2
 Kerry Kittles SG G CHI Bulls 6,49 3
 Clarence Weatherspoon SF F PHI Sixers 6,32 4
 Eddie Jones SF F NYK Knicks 6,31 5
 Jerry Stackhouse SF F VAN Grizzlies 6,28 6
 Shaquille ONeal C C PHI Sixers 6,26 7
 Peja Stojakovic SF F CHA Hornets 6,23 8
 Kevin Garnett C C CHA Hornets 6,21 9
 Metta World Peace SF F NJN Nets 6,19 10
 Tracy McGrady SG G LV Scorpions 6,19 11
 Sam Cassell PG G DAL Mavericks 6,18 12
 Brent Barry PG G LAL Lakers 6,15 13
 Terrell Brandon PG G PHI Sixers 6,15 14
 Shareef Abdur-Rahim PF F MIN Timberwolves 6,14 15
 Alonzo Mourning C C LAL Lakers 6,11 16
 Lawrence Funderburke PF F PHI Sixers 6,10 17
 Ben Wallace C C MIN Timberwolves 6,07 18
 Jason Kidd PG G LV Scorpions 6,06 19
 Zydrunas Ilgauskas C C NYK Knicks 6,03 20
 Paul Pierce SF F UTA Jazz 6,01 21
 Vin Baker PF F DAL Mavericks 5,98 22
 Marcus Camby C C UTA Jazz 5,96 23
 Chris Webber PF F VAN Grizzlies 5,95 24
 Brevin Knight PG G MIN Timberwolves 5,90 25

 

Il y a un plusieurs choses qui apparaissent à la lecture de ce classement : tout d’abord, aucuns postes n’est ultra dominant, même si les 2 premières places sont celles de 2 meneurs, appartenant au top 8 de la ligue.

Ce qui interpelle assez vite, c’est l’émergence d’une chose nouvelle dans la ligue : les duos

En effet, dans le top 10 de cette donnée, nous avons 4 couples qui évoluent ensemble cette saisons :

1- Le backcourt des Bulls Penny – Kittles

2- les tradés de mi saisons new yorkaises : Jones – Iverson

3- le duo qui a frolé le meilleur bilan de l’histoire collective : Shaq – Weatherspoon

4- KG-Stoja, le duo qui grimpe pendant ces playoffs

 

Et si on refaisait le monde, avec ces données, nous aurions

 

ALL 1st ALL 1st BIS
WS WS
 Ben Wallace 6.07  Shaquille ONeal 6.26
Eddie Jones 6.31 C. Weatherspoon 6.32
Chris Webber 5.95  Eddie Jones 6.31
Anfernee Hardaway 7.06  Allen Iverson 6.63
Kerry Kittles 6.49  Anfernee Hardaway 7.06
31.88 32.58
ALL 2nd ALL 2nd BIS
 Marcus Camby 5.96  Kevin Garnett 6.21
Vlade Divac 4.99  Jerry Stackhouse 6.28
 Paul Pierce 6.01 Peja Stojakovic 6.23
Jason Kidd 6.06  Kerry Kittles 6.49
Allen Iverson 6.63  Tracy McGrady 6.19
29.65 31.4

 

La premiere surprise vient donc de l’absence des 2 ALL 1st DEF TEAM BIS du DPOY Ben Wallace. Malgrés sa présence dans le top 20 de la donnée Win Share Defensif, on trouve pas moins de 3 pivots devant lui à ce classement ( Shaq, Garnett et Mourning ). Son titre est donc fortement discutable, malgrés ses qualités tout à fait honorables en ce domaine.

Et justement, nous pouvons croire dans le futur pour lui, en comparant cette place de DPOY avec la nomination de McGrady l’an passée dans la 1st TEAM : cette nomination avait été décriée il y a un an, puisque TMac ne recoltait qu’un 1.82 en WS Def … A l’époque, on n’hésitait pas à dire de lui qu’il était  » une interrogation dans ce classement, une bizarrerie comme le log peut nous en offrir « . Aujourd’hui absent des équipes officielles, McGrady obtient un superbe 6.19 qui le place 11eme au général, et membre de la seconde team BIS. Est ce que le log a une boule de cristal qui permet de voir l’avenir ? En tout cas, l’impact défénsif du néo Scorpions n’est plus discutable !

L’an passé, les différences entre les équipes officielles et les équipesBis étaient extrêmes : des différentiels de 20 a 30% apparaissaient : Cette année, la différence est assez minime, ce qui nous fait dire que ces HNBL TEAM DEFENSIVES ne sont pas un vol comme l’an passée , surtout au niveau des arrières et meneurs qui restent dans les différents top des 2 équipes

 

 

Le WIN SHARE Offensif

 

Attardons nous maintenant sur l’impact offensif des joueurs : ici , on parle des attaquants, pas nécessairement des meilleurs scoreurs uniquement !!

 

PLAYER POS GEN ABV TEAM OFF WS RKG
 Shaquille ONeal C C PHI Sixers 18,42 1
 Marcus Camby C C UTA Jazz 15,32 2
 Alonzo Mourning C C LAL Lakers 14,21 3
 Kevin Garnett C C CHA Hornets 14,08 4
 Anfernee Hardaway PG G CHI Bulls 13,21 5
 Chris Webber PF F VAN Grizzlies 12,48 6
 Ben Wallace C C MIN Timberwolves 12,44 7
 Shawn Bradley C C DAL Mavericks 12,37 8
 Allen Iverson PG G NYK Knicks 11,31 9
 Kerry Kittles SG G CHI Bulls 10,94 10
 Theo Ratliff C C WAS Wizards 10,42 11
 Jerry Stackhouse SF F VAN Grizzlies 10,01 12
 Bob Sura SG G VAN Grizzlies 9,95 13
 Greg Ostertag C C CHI Bulls 9,94 14
 Zydrunas Ilgauskas C C NYK Knicks 9,87 15
 Tim Duncan C C TOR Raptors 9,73 16
 Eddie Jones SF F NYK Knicks 9,67 17
 Vin Baker PF F DAL Mavericks 9,55 18
 Brevin Knight PG G MIN Timberwolves 9,55 19
 Tony Battie C C HOU Rockets 9,45 20
 Shareef Abdur-Rahim PF F MIN Timberwolves 9,45 21
 Bruce Bowen SG G DAL Mavericks 9,43 22
 Brent Barry PG G LAL Lakers 9,38 23

 

 

A la différence du WS défensif, ici, il y a un réél poste qui se démarque : le poste de pivot !

11 pivots dans le top 20, dont 4 qui occupent la pole position du classement ! L’homogénéité de l’an passée est complètement oubliée, et avoir un pivot impactant semble, aujourd’hui, une nécessité pour espérer quelque chose dans le futur de la ligue. C’est ce que les Lakers ont certainement compris, en recrutant un joueur vieillissant mais qui reste encore dominant à son poste : Zo Mourning. Mais que dire du Shaq ! + de 3 points de différence avec son dauphin, c’est du jamais vu. Big Shaq affole les compteurs, et  porte son équipe comme jamais.

Enfin, ici, nous pouvons nous attarder sur un phénoméne qui est en train de naitre : Marcus Camby. En effet, il a quasiment doublé son  Win Share Offensif, passant de 8.8 a 15.32 . Transféré au Jazz, il risque de faire les jours heureux d’une franchise qui n’est ni plus ni moins que l’avenir de la ligue…. en attendant le déclin de la machine Shaq ….

Derniére remarque : Le DPOY, Wallace, obtient un meilleur classement sur le WS OFF que sur le DEF …. Si il confirme ses espoirs, nous avons un joli duel  Camby Wallace pour les années à venir à l’Ouest !

 

Le WIN SHARE Global

 

Avec tout ca, on va pouvoir mélanger ces 2 données, et obtenir celui qui apporte le plus à son équipe , le joueur le plus proche de l’impact idéal, et ceux qu’on souhaiterait tous avoir dans notre équipe

 

PLAYER POS GEN ABV TEAM LIGUE TOT RKG
 Shaquille ONeal C C PHI Sixers HNBL 24,68 1
 Marcus Camby C C UTA Jazz HNBL 21,28 2
 Alonzo Mourning C C LAL Lakers HNBL 20,32 3
 Kevin Garnett C C CHA Hornets HNBL 20,29 4
 Anfernee Hardaway PG G CHI Bulls HNBL 20,27 5
 Ben Wallace C C MIN Timberwolves HNBL 18,51 6
 Chris Webber PF F VAN Grizzlies HNBL 18,43 7
 Allen Iverson PG G NYK Knicks HNBL 17,94 8
 Shawn Bradley C C DAL Mavericks HNBL 17,67 9
 Kerry Kittles SG G CHI Bulls HNBL 17,43 10
 Jerry Stackhouse SF F VAN Grizzlies HNBL 16,29 11
 Theo Ratliff C C WAS Wizards HNBL 15,99 12
 Eddie Jones SF F NYK Knicks HNBL 15,98 13
 Zydrunas Ilgauskas C C NYK Knicks HNBL 15,90 14
 Shareef Abdur-Rahim PF F MIN Timberwolves HNBL 15,58 15
 Bob Sura SG G VAN Grizzlies HNBL 15,55 16
 Vin Baker PF F DAL Mavericks HNBL 15,53 17
 Brent Barry PG G LAL Lakers HNBL 15,53 18
 Greg Ostertag C C CHI Bulls HNBL 15,51 19
 Brevin Knight PG G MIN Timberwolves HNBL 15,45 20
 Paul Pierce SF F UTA Jazz HNBL 15,31 21
 Tracy McGrady SG G LV Scorpions HNBL 15,31 22
 Tim Duncan C C TOR Raptors HNBL 15,15 23

 

 

La domination des pivots est toujours parlante, et nous pouvons essayer de voir avec le comparatif des ALL NBA TEAM

 

ALL NBA 1ST TEAM
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Shaquille ONeal PHI 27,96 18,42 24,68 0,75
F  Chris Webber VAN 25,28 12,48 18,43 0,68
F  Dirk Nowitsky MIL 26.7 8.52 13.80
G  Anfernee Hardaway CHI 23,72 13,21 20,27 0,65
G  Allen Iverson NYK 20,24 11,31 17,94 0,63

 

 

ALL NBA 1ST TEAM BIS
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Shaquille ONeal PHI 27,96 18,42 24,68 0,75
F  Chris Webber VAN 25,28 12,48 18,43 0,68
F  Jerry Stackhouse VAN 23,53 10,01 16,29 0,61
G  Anfernee Hardaway CHI 23,72 13,21 20,27 0,65
G  Allen Iverson NYK 20,24 11,31 17,94 0,63

pour cette 1st Team, un seul changement : Nowitsky  a été honoré, là ou Stackhouse pouvait aussi y prétendre ( mais appartient à la 2nd ALL NBA TEAM ). Malgrés une place de 32eme au général , on ne peut pas crier au scandale sur la place de l’allemand , tant il a porté son équipe, et était sur la 1ere partie de saison un candidat plus que crédible au titre de MVP

 

pour la seconde Team :

 

ALL NBA 2ND TEAM
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Kevin Garnett HOR 21.4 14.08 20.29
F  Shareef Abdur-Rahim MIN 24,60 9,45 15,58
F Jerry Stackhouse VAN 23.5 10.01 16.29
G  Brent Barry LAL 18.3 9.38 15.53
G Steve Nash SAC 19.2 7.68 12.85

 

 

ALL NBA 2ND TEAM BIS
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Marcus Camby UTA 13,55 15,32 21,28 0,72
F  Shareef Abdur-Rahim MIN 24,60 9,45 15,58 0,61
F  Eddie Jones NYK 15,60 9,67 15,98 0,61
G  Kerry Kittles CHI 19,94 10,94 17,43 0,63
G  Tracy McGrady LV 20,01 9,12 15,31 0,60

 

Ici , beaucoup plus de disparités, avec 3 joueurs dans l’équipe BIS qui ne figurent même pas dans une ALL TEAM du log ! Camby , Jones et Kittles sont en effet absent des récompenses officiels. Un réél scandale pour le néo Bulls, Kittles, surtout au regard du WS de Steve Nash, seulement .

 

Enfin, la 3eme Team

 

 

 

ALL NBA 3RD TEAM
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Tim Duncan TOR 24.1 9.73 15.15
F Grant Hill MIA 22.2 8.43 12.39
F  Juwan Howard LAL 19.9 6.63 12.40
G  Tracy McGrady LV 20,01 9,12 15,31 0,60
G  Sam Cassell DAL 17,91 7,32 13,50 0,54

 

 

ALL NBA 3RD TEAM BIS
  NOM TEAM PPG OFF WS WS RAPP OFF WS/WS
C  Alonzo Mourning LAL 17,65 14,21 20,32 0,70
F  Vin Baker DAL 17,71 9,55 15,53 0,61
F  Paul Pierce UTA 16,20 9,31 15,31 0,61
G  Brent Barry LAL 18,31 9,38 15,53 0,60
G  Sam Cassell DAL 17,91 7,32 13,50 0,54

 

Encore ici, beaucoup de changements. Seul Cassel prend sa place dans les 2 équipes , l officiel et la Bis. McGrady ayant été nommé en 2nd équipe BIS, il reste donc 3 joueurs qui sont ALL TEAM en récompenses, mais avec des WS inférieurs à d’autres joueurs

Duncan reste un joueur qui mérite sa récompense, malgré un WS trés en dessous de celui de Zo, et Camby. Mais sa blessure, et le recrutement All Star des Raptors l’a pénalisé obligatoirement : un seul ballon à partager, et donc un impact offensif moindre

Malgrés une saison statistiques énormes, le WS montre qu’Howard rencontre les mêmes diffcultés que Duncan : faire partie d’une équipe de stars, ou tout le monde peut prendre le match à son compte

La grosse surprise, reste Grant Hill : seulement 64eme au WS global, Hill gagne tout de meme sa place dans la 3rd TEAM, grace surement à ses stats proches d’un double double

 

 

Le log semble donner une grosse part aux statistiques Points, puisque la quasi totalité des changements entre equipes officielles et BIS se fait par un WS plus faible, mais un scoring plus élevés.

On retrouve néanmoins une certaine logique général dans le classement défensif, si ce n’est un DPOY qui aurait du être Penny Hardaway.

Enfin, meme si sa succession est encore loin d’étre actée, le nombre de candidats crédibles laisse présager que le futur de la ligue est rempli de joueurs qui n’attendent qu’une chose : prendre la place du Grand Shaq, certainement LE  Free Agent de l’intersaison qui signera le contrat le plus prolifique de l’histoire de la ligue HNBL !

6 pensées sur “La créme de la ligue -Saison 2000-01 – Version WinShare

  • 22 mars 2017 à 13 h 08 min
    Permalink

    Sympa l’article
    Après ca montre des limites, forcément Camby très haut quand tu joue aux Scorpions avec les stats que ca implique et que tu es comparés aux stats des joueurs du Jazz tu passes pour un crack.
    Et pour Hill difficile de comprendre pourquoi il est pas plus haut, +/- de 2.2 alors qu’un seul joueur est en positif dans son effectif, un PER de 33, +5.8 en Oeff et +1.6 en Deff en comparaison à sa team.
    En comparaison Zo c’est +2.3 en Oeff et +0.8 en Deff
    Pour Iverson qui est top10, c’est à pondéré évidemment car il a changé de team, -1.2 en Oeff et -3.2 en Deff…

  • Guigui
    22 mars 2017 à 21 h 14 min
    Permalink

    Merci pour l’article 😉
    En revanche j’ai du mal à comprendre la valeur de cette stat qui confère plus de poids dans la victoire de leur équipe à Shawn Bradley, Ratliff ou même Camby (qui n’est pas en PO) qu’à Duncan ^^.
    En fait j’ai l’impression que cette stat ne prend pas trop en compte le côté « Win », c’est plus l’impact sur l’équipe relativement aux niveaux des autres gars, tant dans la victoire que dans la défaite.

    • Bilouu
      22 mars 2017 à 21 h 18 min
      Permalink

      En effet, c’est bien l’impact du joueur sur les victoires de son équipe, qui n’a donc rien à voir dans le bilan de l’équipe, qui ne rentre jamais dans le calcul !

      Cette stat a tendance à favoriser les pivots, je ne sais plus ou j’ai lu sa, mais George Eddy disais qu’il fallait justement faire attention à cette stat, car Gobert était par exemple leader des deux catégorie à un moment donné de la saison

  • Tkalba
    23 mars 2017 à 3 h 33 min
    Permalink

    On met plus de monde dans le Win Share Offensif que dans le Win Share défensif alors qu’on est une équipe moyenne en attaque et excellente en défense.
    Bradley et Bowen sont absent du Win Share Défensif (pourtant leur qualité principale) mais présents dans le Win Share Offensif.

    Mouais, pas convaincu par les chiffres avancés pour le coup ^^

  • Bob
    23 mars 2017 à 10 h 00 min
    Permalink

    Sympa à regarder mais effectivement troublé par les noms qui apparaissent dans le Win Share Offensif. Penny for DPY ^^

Laisser un commentaire