PO 2001-02 Finale de Conférence

warriors – lakers

knicks – Bucks

 

Calendrier

G1 Mercredi 18H

G2 Mercredi  22H

G3 Jeudi 18H

G4 Jeudi  22H

G5 Vendredi 21H

G6 Samedi 10H

G7 Dimanche 10H

(A amenager suivant les horaires de chacun, c’est vraiment si on veut faire le plus vite possible)

Bilouu

Bilouu

Commissaire de la ligue Hannibal

3 pensées sur “PO 2001-02 Finale de Conférence

  • Bilouu
    28 juin 2017 à 18 h 46 min
    Permalink

    Michael Finley inbounds the ball to Moochie Norris.
    Los Angeles comes out in a full court press.
    Moochie Norris beats the press.
    Golden State gets a 3-on-2 break.
    Moochie Norris gives it up to Mark Blount.
    He finishes with a dunk.
    Moochie Norris gets the assist.
    Mark Blount is taunting the opposing bench

    Anthony Peeler inbounds the ball to Mike Bibby
    Mike Bibby passes the ball to Rasheed Wallace (Right baseline).
    Rasheed Wallace passes the ball to Scot Pollard (Post).
    Scot Pollard passes the ball to Mike Bibby (Top of the key).
    Mike Bibby passes the ball to Michael Finley (Right corner).
    Michael Finley passes the ball to Mike Bibby (Deep Right wing).
    Mike Bibby passes the ball to Rasheed Wallace (Deep Right wing).
    Rasheed Wallace shoots a three-pointer from the right wing.
    Nothing but net.
    Mike Bibby gets the assist.
    Rasheed Wallace is taunting the defender.
    He gets charged with a technical foul.

    Une belle serie en perspective, avec un premier ultra-defensif ! On remercie le sheed pour son efficacité et Bibby qui a mis ses lancers sur la fin, c’était très chaud !

    A noter le 31 sur 31 uax lancers de mes joueurs, ils ont bien travaillé leurs lancers

  • Slam
    28 juin 2017 à 18 h 53 min
    Permalink

    quelle intelligence du jeu une nouvelle fois, 14 sec à jouer on perd de 3 pts et bien sur on shoote à 2 pts, bon il est raté mais quand même…on a vraiment pas été loin de revenir en fin de match avec une succession de tirs primés , le G3 nous aura vraiment été fatal comme les 10 fautes de plus sifflées contre nous

Laisser un commentaire