Free Agency 2002 : Jason Williams.

Le bail de Jason Williams dans le Minnesota prenait fin après déjà quatre saisons. Quatre saisons finalement très proches en chiffres, durant lesquels il a toujours été en concurrence au poste de meneur.

Yr Team G MPG PPG RPG APG SPG BPG TPG FG/FGA FG% FT/FTA FT% 3P/3PA 3P% Fls Rkg +/-
Total 316 20,7 5,6 2,0 2,6 0,9 0,1 1,2 614/1700 36,1 344/414 83,1 183/595 30,8 1,3 6,3 -0,1

Finalement, il y a 3 mois, le manager des Wolves Mastev a même ouvert la porte à J-Will. Partant de ce constat de « presque » divorce entre le meneur et le board, la liste des prétendants s’annonçait longue.

Williams devait rencontrer 6 à 8 franchises mais au final, il n’aura vu que la moitié car son choix se serait fait très rapidement.

Williams a donc rencontré les dirigeants des Wolves (?!), des Pistons, des Mavericks et des Supersonics pour discuter de son avenir. Et connaissant l’affection de « White Chocolate » pour sa franchise du Minnesota, il n’a pas attendu longtemps pour se décider. Ajouté à celà que le board lui a sorti un discours inoubliable (sur le bilan de la saison passé, sur sa relation avec le MVP en titre) MAIS SURTOUT un chéque difficilement refusable, vous comprendrez pourquoi Jason Williams a re-signé avec les Timberwolves.

Le nouveau deal porte sur un montant de 46 517 883 $ répartis sur cinq saisons (soit plus de 9 millions par saison).

A titre de comparaison, Détroit proposait environ 8 millions par saison, Seattle 7 et Dallas 4.

3 pensées sur “Free Agency 2002 : Jason Williams.

  • mastev
    12 juillet 2017 à 23 h 54 min
    Permalink

    on va pas vous mentir williams a réalisé une excellente saison en backup. C’est vraiment un meneur tardif qui va exploser j’en suis sûr..On y croît et vu notre marge de manoeuvre, on est très satisfait de le reprendre pour un long bail

Laisser un commentaire