Free Agency 2002 : Rashard Lewis a choisi.

On démarre par un des plus jeunes FA avec de l’expérience (je dois le dire une troisième fois…).

Ses avantages ? Sa polyvalence sur les postes 3 et 4, son âge aussi qui permet de le signer longtemps et de le coacher vite.

Ses défauts : Il a joué deux saisons en D-League et deux en NBA, dont la dernière en date l’a vu sortir la ligne suivante : 12P/7R/2A

Finalement, c’est un profil que l’on peut trouver assez facilement dans les autres agents libres.

Résultat : le nombre de franchise à lui avoir fait une offre est de … une seule ! Il s’agit des Cavaliers, qui détenaient les droits sur le joueur, et pouvaient à ce titre lui proposer le max sur cinq ans.

Ils n’ont pas eu besoin de monter si haut : leur rapidité a été le choix déterminant de Lewis, l’aspect loyauté jouant un certain rôle dans son esprit.

 

Lewis re-signe donc un contrat 30 525 500 $ échelonné sur cinq saisons (un peu plus de 6 M la saison en moyenne.) avec les Cavaliers.

Une pensée sur “Free Agency 2002 : Rashard Lewis a choisi.

  • 13 juillet 2017 à 7 h 19 min
    Permalink

    Content d’avoir Rashard chez nous pour plusieurs années, comme l’a dit Romu on est très intéressé par sa polyvalence sur les postes 3/4 qui lui offrira à coup sur des minutes chez nous. Il reste jeune et aura encore le temps de se développer dans notre jeune roster.

Laisser un commentaire