On fire!

Avec une série en cours de 17 victoires, les Lakers sont l’équipe en forme du moment!

Jamais depuis la création de la ligue nous n’étions parvenu à telle performance et jamais nous n’avions eu un aussi bon bilan qu’actuellement (73.4%)
Par le passé, un tel bilan aurait été synonyme de première place au classement de la ligue mais nous ne sommes que 4eme, la faute à un départ trés poussif mais surtout au niveau de jeu exceptionnel des Knicks, Grizz et Mavericks

On ne va cependant pas faire la fine bouche, à la vue de nos deux dernières saisons (et surtout la 2004 ou nous avions terminé avec le pire bilan de l’historie des simu!) on ne pouvais pas espérer revenir sur le devant de la scène aussi vite!

Comme lors des meilleures années à LA, c’est grâce à un jeu offensif rodé et spectaculaire que nous parvenons à atteindre ce bilan:

3eme attaque de la ligue avec seulement le 16eme pace
2eme équipe à l’adresse, 5eme aux 3 pts, 1er au point per shoot
5eme aux assist et 4eme aux to soit le meilleur ratio ast/to
1er (de loin) à Offensive Efficiency

Ce jeu d’attaque est porté par un trio qui parvient à se classer dans le top 15 de la ligue à l’évaluation avec Bibby en 8eme place, Gasol en 13eme place et Dirk en 14eme
Ce n’était pourtant pas gagné d’entrée de faire cohabiter autant de grands joueurs surtout que Dirk joue à un nouveau poste depuis cette saison et beaucoup avaient des doutes sur son adaptation à ce poste, et il a fallu un peu de temps avant de trouver la bonne cohésion mais l’équipe et maintenant lancée avec sa série de 17 victoires

Pour autant le jeu ne se limite pas à ces 3 stars puisque Ilgauskas, bien qu’un peu irrégulier fait aussi parti du top 50 de la ligue et Francis depuis son arrivé à LA retrouve une nouvelle jeunesse et surtout joue bien plus juste que par le passé. Du coté du banc, il se compose principalement de 3 joueurs: Blake en relais de Bibby qui a un temps de jeu limité et n’a pas encore réussi à faire passer un palier à son tir, Davis qui grâce à ses progrès défensifs fait un bon backup sur les deux postes extérieurs et Mohammed qui se consacre sur le rebond et la défense pour faire souffler nos intérieurs

La questions est maintenant de savoir ou s’arrêtera notre série et quelle sera le niveau de l’équipe pour le début des PO?

GO LAKERS!

 

One thought on “On fire!

  • Jujug
    7 juillet 2018 à 15 h 49 min
    Permalink

    C’est clair que c’est une belle série. Les Lakers ont du potentiel et en playoffs, avec des rotations plus serrées, le cinq majeur peut faire mal.

Laisser un commentaire