Retraites 2006

Alors que la saison se termine, plusieurs joueurs de renom tirent un trait sur leur carrière. La plupart d’entre eux ont joué un rôle central dans leurs équipes à la fin des années 90 même si aucun d’entre eux n’était encore une pièce centrale de son équipe aujourd’hui.

  • Bruce Bowen (Golden State Warriors)/ Drafté n°15 par Dallas, Bowen aura surtout été l’homme d’une franchise, celle de Dallas, avec laquelle il n’obtient malheureusemet jamais le titre. Il lui faut attendre son transfert aux Knicks pour une seule saison pour enfin recevoir la consécration avant de terminer cette saison sa carrière aux Warriors.
  • Charlie Ward (Phoenix Suns)/ Journeyman puisqu’il a connu six franchises au cours de sa carrière, Charlie Ward a connu une carrière en dent de scie avec notamment une grosse interruption entre 2002 et 2005 où il n’est jamais aligné par les équipes dont il fait partie. Revenu à la compétition cette saison, il n’a pas pu exprimer son talent à Phoenix et se retire définitivement.Il aura tout de même connu de belles années à Portland et Miami.
  • Bob Sura (Charlotte Hornets)/ Bon défenseur, puisqu’il a été élu dans la seconde all-defensive team une fois dans sa carrière, Bob Sura a surtout été un talent précoce, participant notamment au rookie game. Pièce importante de Vancouver à la fin des années 90, il a eu plus de mal à se faire une place dans la rotation à Minnesota puis surtout à Charlotte ces dernières années.
  • Latrell Sprewell (Atlanta Hawks)/ Peut-être le joueur le plus marquant parmi les retraités cette saison. Trois fois all-star, une fois dans la first all-nba team (et une fois dans la third), champion NBA en 2002 avec Las Vegas, Latrell Sprewell aura surtout marqué de son empreinte les franchises de Golden State et Miami même si finalement sa carrière l’a mené dans six équipes différentes.
  • Eric Snow (Honolulu Turtles)/ S’il termine sa carrière dans la jeune équipe des Turtles, Eric Snow a toute de même connu sept franchises au cours de sa carrière. Toujours remplaçant ou presque son passage le plus abouti est néanmoins à Indiana où il est resté cinq ans.
  • Rodney Rogers (Washington Wizards)/ Comme beaucoup de retraités cette saison, Rodney Rogers aura connu plusieurs franchises, cinq en tout. Désigné Most Improved Player (MIP) en 1996 lorsqu’il jouait à Milwaukee il a ensuite malheureusement décliné en arrivant à Minnesota avant de retrouver un peu d’allant à Portland.
  • Voshon Lenard (New Jersey Nets)/ Voshon Lenard prend officiellement cette saison sa retraite avec les nets mais en fait il a disputé ses dernières minutes la saison passée avec les Turtles. DNP toute la saison, Voshon Lenard laissera néanmoins l’image d’un joueur capable de s’adapter à son équipe, aussi bien en faisant partie du cinq majeur qu’en sortant du banc puisqu’il a eu l’occasion d’expérimenter avec succès les deux situations dans sa carrière.
  • Jon Barry (Clevelad Cavaliers)/ Il est sans doute avec Sprewell, le deuxième joueur le plus marquant de cette vague de retraités. Champion NBA avec Philadelphie en 1999, il a également à son actif une sélection all-star la saison précédente durant laquelle il obtient par ailleurs le titre de meilleur intercepteur de la ligue.

Laisser un commentaire