Lakers: Place à la phase 3

Après deux années de tanking, un bon début de reconstruction qui nous a permis d’atteindre les finales de conférence, nous venons de lancer la dernière phase de notre projet en effectuant 3 échanges

On ne s’était pas mis en tête de changer tout le roster pourtant car nous avons mis du temps à trouver la bonne alchimie la saison passée mais des opportunité ce sont présentée et nous n’avons pu les laisser passer

Trade Pacers:

Dirk + Davis Vs KVH + Magloire + Crawford

Le GM des Pacers nous a approché pour nous proposer KVH, avec Dirk en place nous n’étions pas spécialement interessé par la venu de KVH mais nous avons essayer de trouver un accord, difficile à réaliser puis le GM a voulu inclure Dirk et la tout c’est fait facilemebt

Trade Blazers:

Ilgauskas + Mohamed vs Carter

Avec la signature de Grant Hill, on s’est dit que Carter pourrait éventuellement partir de Portland et nous avons contacté notre homologue. Portland étant à la recherche d’une raquette depuis des année, l’accord est vite arrivé et permet à chacun d’équilibrer son roster

Trade Jazz:

Magloire + Francis vs Dampier + Wilcox

Trade qui sera actif d’ici 60 jours, Dampier nous faisait du pieds depuis un moment car nous cherchions une poutre, il n’a pas été facile à déloger surtout que Magloire et Francis on fait de jolis TC..

Nous avons maintenant un 5:

Bibby – Carter – KVH – Gasol – Dampier qui ne présente pas de failles sur le papier. Les 5 étaient tous dans le top 30 de la simu à l’éval l’an dernier (KVH 6, Bibby 11, Gasol 13, Carter 23 et Dampier 26), le plus dur sera de réussi à les faire jouer tous ensemble!

Pour le banc il n’est pas mauvais aussi avec Blake en PG, Crawford en SG, Wilcox en PF ou encore Gadzuric en C. Nous nous gardons même la possibilité de faire débuter les matchs à KVH sur le banc pour apporter un gros impact et c’est du coup Crawford qui serait titularisé à la place

A voir l’option qui sera choisit mais nous allons tout faire pour gravir une marche de plus cette année et retrouver les finales que nous n’avons plus connus depuis la saison 1999 ou les Sixers du gros Shaq nous avaient sèchement battus!

 

 

Laisser un commentaire