Elémentaire, mon cher Watson

Alors que la draft bat son plein, le champion sortant cherche à rajeunir ses cadres. Earl Watson et son lourd contrat part donc à Sacramento tandis que le choix n°13 des Kings part à Dallas. Earl aura pour rôle de montrer le chemin des finales aux Kings et ce n’est pas une mince affaire.

2 thoughts on “Elémentaire, mon cher Watson

  • Tkalba
    4 février 2019 à 13 h 32 min
    Permalink

    On confirme, malgré son apport indéniable en 6th man Earl Watson nous posait problème pour resigner et étoffer notre banc.
    Avec ce trade, on se libère beaucoup de cap, et le pick 13 devrait nous rapporter un bon back-up.

Laisser un commentaire