Draft review — TOP 10

Tandis que la draft fait rage et a battu son plein hier (avec pas moins de 9 trades en 3 jours dont 4 hier), un retour sur les 10 premiers choix de draft :

Stephen CurryBulls

Les Bulls se retrouvaient paradoxalement avec la meilleure place possible mais également la plus difficile. En effet, le choix entre les deux futurs superstars que sont Steph Curry et James Harden n’a pas du être facile pour Bob. Au final, il s’est tourné vers la gâchette assassine qui provient de Davidson : Stephen Curry. A seulement 21 ans, il devrait déjà faire parti des meilleurs shooteurs, dribbleurs et showman de la ligue. On a hâte de le voir sur les parquets.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 29pts 4rebonds 6passes 2.5steals .

James HardenTraiBlazers

Choix plus simple pour Sativa, il n’avait plus qu’à prendre « l’autre » en fonction du choix des Bulls. Il a logiquement séléctionné le superbe attaquant gaucher qu’est James Harden en provenance d’Arizona State. Lui aussi, à l’instar de Curry, est un magnifique artificer longue distance mais est encore plus impressionnant dans l’attaque du cercle, dû à son physique (1m96 pour 100kg). A noter qu’il a tout de même 2 ans de moins que son major de draft.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 20pts 6rebonds 4passes 2steals.

Jrue HolidayKnicks

Val a misé sur la jeunesse, la fougue et le potentiel avec Jrue Holiday en provenance d’UCLA. Même si Jrue parait déjà être un bon joueur, il devrait encore bien progresser sur les années à venir et devenir un meneur très fort de cette ligue. Joueur très rapide et bon défenseur, il doit progresser en gestion de match et travailler son shoot. Nul doute qu’il va devenir le joueur sur qui les Knicks vont commencer à bâtir leur avenir.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 8pts 4rebonds 4passes 1steals.

Demar DeRozanTurtles

Les Turtles ont eu le bonheur de pouvoir sélectionner Demar DeRozan en choix numéro 4 alors que la majorité des bookmakers avaient misés sur une sélection de ce joueur en 3ème pick. Malgré les derniers trades en date, dont celui de Kobe Bryant, les Turtles ont tout de même misés sur un jeune plein d’avenir. Il se murmure qu’il pourrait être une superbe monnaie d’échange afin de récupérer un fort joueur, prêt à jouer. DeRozan devrait devenir un fort attaquant, (comme il l’était à USC) en plus d’être un excellent athlète.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 14pts 6rebonds 1.5passes 1steals.

Danny GreenHeat

Encore un choix dicté par les derniers trades en date. Ayant récupérer un meneur fiable en la personne de Kyle Lowry, b2zoMTB a jugé qu’il n’avait pas besoin de sélectionner un meneur dans cette draft. Il s’est donc rabattu sur le profil de Danny Green de North Carolina, excellent artilleur longue distance et défenseur. A 22 ans, il semble déjà NBA-Ready !
Stats sur sa dernière saison universitaire : 13pts 5rebonds 3passes 2steals 1block.

Tyreke EvansBucks

Le_Mijoteur a sélectionné, selon lui, le meilleur joueur restant à la 6ème position malgré le poste. En effet, Mike Conley étant déjà présent à la mène, il a tout de même décidé de sélectionner l’ancien meneur de l’université de Memphis en la personne de Tyreke Evans. Il devrait cependant jouer au poste de deuxième arrière. C’est un très bon scoreur, avec une vision du jeu plus que correct.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 17pts 5rebonds 4passes 2steals

Serge IbakaLakers

Slam a décidé d’étoffer son effectif avec un renfort de choix à l’intérieur. N’ayant pas besoin de meneur, il s’est jeté sur l’Espagnol Serge Ibaka en provenance du club Espagnol Bàsquet Manresa. Défenseur rugueux au poste, bon contreur et bon rebondeur, il a encore une belle marge de progression. Chez les Lakers, il devrait progresser sans soucis entre les mains de l’excellent Slam.
Stats sur sa dernière saison en Europe : 7pts 4.5rebonds 1block

Ty LawsonTimberwolves

Encore un joueur NBA-Ready en provenance de North Carolina ! Lawson est un showman, doté de qualité athlétiques exceptionnelles pour sa taille. Il possède également un bon handle et possède encore une belle marge de progression. Un excellent choix pour Mastev qui se retrouve toutefois avec 3 meneurs aux profils similaires.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 17pts 3rebonds 7passes 2steals

Jeff TeagueSuns

En provenance de Wake Forest, les Suns et His Hairness ont décidés d’entourer leur belle équipe avec un meneur de qualité en la personne de Jeff Teague. Meneur très rapide, gestionnaire et capable de scorer, c’est tout ce qu’il fallait à cette équipe des Suns pour franchir un nouveau palier ! Dwyane Wade pourrait repasser sur son poste naturel qu’est le poste de deuxième arrière en déléguant la gestion à Teague.
Stats sur sa dernière saison universitaire : 19pts 3rebonds 3.5passes 2steals

Brandon JenningsSixers

Pour compléter ce top 10 de draft, les Sixers ont pris Brandon Jennings qui nous vient également d’Europe, plus précisément du club Romain : Lottomatica Roma. Il est un peu moins gestionnaire que les autres meneurs de ce top 10. En revanche, il devrait être capable de nous régaler avec quelques cartons offensifs ! Il n’a pas froid aux yeux, possède un très bon handle et une capacité à créer son shoot hors du commun ! C’est d’ailleurs ce qui a plu à TonyPop.
Stats sur sa dernière saison en Europe : 6pts 2rebonds 2passes 2steals

10 pensées sur “Draft review — TOP 10

  • b2zoMTB
    9 mai 2019 à 11 h 00 min
    Permalink

    Merci pour cet article.
    Pour moi Lawson a été pris trop haut et Teague trop bas. Teague a quasiment les mêmes stats que Holiday, voir un chouya meilleures même… Si je n’avais pas eu Lowry, je l’aurai peut-être pris en 5 Jeff Teague.

    • Le_Mijoteur
      9 mai 2019 à 11 h 31 min
      Permalink

      Je suis d’accord. Cependant, Holiday a 2 ans de moins que Teague. Et quand tu compares l’effectif des Knicks, où Holiday aura tous les ballons et celui des Suns ou Teague devra partager la balle avec du lourd, pas sur qu’ils aient la même progression !
      Teague est meilleur pour le moment je pense mais quand Holiday aura son âge, il y a de fortes chances qu’il soit meilleur.

      Difficile à dire si Lawson est trop haut ou pas, c’est toujours difficile de « juger » les joueurs qui n’ont pas encore une seule minute de jeu…et puis j’ai pas vraiment envie de tailler les GMs (sauf ENORME surprise), chacun fait ses choix en fonction de ses besoins. Il semble quand même prêt à jouer.

  • TonyPop
    9 mai 2019 à 13 h 25 min
    Permalink

    Bien content de sélectionner Jennings, une belle orientation inside qui devrait coller avec notre plan de jeu. Joli back up de Mo WIlliams, l’effectif s’approfondit.

    Mon kiff ça aurait été Danny Green, mais hors de portée !

Laisser un commentaire