Confinement Turtles 2ème partie : La Free Agency

Place maintenant à la 2ème partie de la rétrospective avec la Free Agency.
Les Turtles s’avançaient confiants avec 35M$ de cap space ainsi qu’un Play For Win comme atout majeur.

I) Les days 1-2-3-4

Pour ces 4 premiers jours, la priorité numéro un était de ressigner Roy Hibbert pour assurer l’avenir de la franchise au côté de John Wall.
Herta se pencha consciencieusement sur le listing des joueurs FA protégés et non protégés. Le but étant de pouvoir si possible signer 2 joueurs performants.
Ainsi voici le détail des offres du front office :
– Day 1 : Kevin Martin : offre max
– Day 2 : Josh Smith : offre max
– Day 3 : Mario Chalmers : 8 000 000$ / an avec augmentation 10% pendant 4 ans
– Day 4 : Roy Hibbert : offre max
Kevin Martin et Josh Smith ont malheureusement décliné l’offre d’Honolulu préférant rester au sein de leur franchise respective.
Par contre, Mario Chalmers donna son accord immédiatement pour rejoindre Patrick Beverley et John Wall à la mène.
Enfin Roy Hibbert après plusieurs jours de réflexion prolongea l’aventure sur l’île.

II) Les days 5 et 6

Il fallait rentabiliser l’argent restant pour completer le roster et notamment garnir le banc.
Il restait peu de joueurs vraiment intéressants pour permettre aux Turtles de rester dans le sommet de la Conférence.
Le General Manager opta pour 2 joueurs qui paraissait safe sur le papier.
– Day 5 : Goran Dragic : 10 000 000$ / an sur 3 ans avec une team option
– Day 6 : Emeka Okafor : 10 000 000$ / an sur 3 ans avec une team option
Malheureusement les 2 joueurs ont opté pour les Pistons de Détroit…chose difficilement comprise encore à ce jour.
Pour le slovène, Herta n’est pas mécontent de son refus vu le contrat obtenu et son niveau affiché.
Pour notre ancien joueur, la pilule fut dure à avaler. Il déclina l’offre d’Honolulu à cause d’une team option. Mais le plus dur est d’avoir appris que l’offre provenant du Michigan était en infraction avec le réglement.

III) Les days 7-8-9-10

Faisant chou blanc lors des 2 derniers jours et le listing des joueurs n’étant pas sexy à souhait, le front office décida de signer des profils plutôt défensifs ou shooteurs à 3 pts.
– Day 7 : Paul Davis : 6 000 000$ / an sur 2 ans avec team option
– Day 8 : Matt Barnes : 6 000 000$ / an sur 2 ans avec team option
– Day 9 : Jason Kapono : 6 000 000$ / an sur 2 ans avec team option
– Day 10 : DeShawn Stevenson : 1 800 000 / an sur 2 ans avec team option
Les 2 premiers cités ont accepté l’offre. Jason Kapono a préféré signer avec les Hornets. DeShawn Stevenson mettra son formidable shoot à 3pts à disposition des Turtles.

IV) Les days 11-12-13-14-15

Les jours qui auront servi à complèter l’effectif même si il restait un joueur qui plaisait grandement à Herta.
– Day 11 : Jeff Pendergraph : 6 000 000$ / an sur 2 ans avec team option
– Day 12 : Kenny Satterfield : le minimum
– Day 13 : Marquis Daniels : le minimum
Tout le monde accepta de rejoindre la franchise.

Au final, la free agency a été mouvementée et les joueurs ciblés en priorité ont tous décliné la proposition.
La satisfaction est bien évidemment le bon coup de cette étape de l’intersaison avec la signature de Marion Chalmers pour un tarif préférentiel.
Le roster avant d’attaquer les training camp est le suivant :
PG : John Wall – Mario Chalmers – Patrick Beverley – Kenny Satterfield
SG : DeShawn Stevenson
SF : Ndudi Ebi – Matt Barnes – Marquis Daniels
PF : Gustavo Ayon – Jeff Pendergraph – Lou Amundson
C : Roy Hibbert – Timofey Mozgov – Paul Davis

Une pensée sur “Confinement Turtles 2ème partie : La Free Agency

Laisser un commentaire