Le Club des 1000 vient d’ouvrir !

Alors qu’aujourd’hui le commish vient de lancer un petit concours pour élire les joueurs les plus marquants de la simu, j’avais personnellement envie de mettre en avant deux GM qui ont franchis une barre symbolique très importante : les 1 000 victoires en saison régulière en carrière !

Le premier à avoir atteint cette marque est le GM des Las Vegas Scorpions : Mo. Le 4 décembre 2013, après 4 échecs consécutifs, les Scorpions vont battre un de leurs grands rivaux, les Los Angeles Lakers. Score final : 125-103. Les 19 776 spectateurs du Thomas & Mack Center, l’antre de Las Vegas, peuvent célébrer leur équipe et son GM, qui a réussit le pari pourtant loin d’être gagné de faire de la plus grande ville du Nevada un des points névralgiques du basket mondial. Arrivé en 1995 au sein de sa franchise alors domiciliée à Los Angeles, il dispute actuellement sa 19ème saison avec ses Scorpions, pour un excellent bilan : 1 015 victoires (pour 420 défaites), 4 titres NBA, 5 titres de conférence, 6 titres de division, 16 qualifications en playoffs (en route vers sa 17ème). Il n’a qu’une saison en négatif (à 38 victoires tout de même), 15 saisons à plus de 50 victoires, 8 à plus de 60 victoires, dont une série de 6 saisons consécutives à plus de 60 victoires. Mo est également le recordman de victoires en playoffs avec 130 victoires. Outre ses 4 titres NBA, il a été élu GM of the Year à une seule reprise en 2005-2006, saison conclue à 60 victoires et avec le titre NBA. 3ème de la Conférence Ouest à la mi-saison, mené par son duo DeMarcus Cousins (22,0 points, 7,3 rebonds, 3,1 assists) et Gerald Green (24,2 points, 4,9 rebonds), il visera un 5ème titre NBA avec son groupe jeune de 25 ans de moyenne d’âge.

A peine onze jours plus tard, c’est son homologue des Vancouver Grizzlies, FunkyFreaky, qui a dépassé ce stade des 1 000 victoires. Dans sa salle du General Motors Place comble avec 19 193 spectateurs, les Grizzlies ont battus les Honolulu Turtles, un des favoris pour le titre, sur le score de 114 à 105. FunkyFreaky aussi a réussit un sacré tour de force en faisant de Vancouver une des Mecques du basket canadien et mondial. Nommé General Manager en juin 1995 par George Hill, propriétaire de la toute nouvelle franchise, il a dû construire le premier effectif des Grizzlies lors de la Fantasy Draft. La première saison a été compliquée avec 32 victoires seulement, mais depuis, c’est 16 qualifications en 17 saisons (et en route pour la 17ème qualification) ! FunkyFreaky a un bilan magnifique également : 1 008 victoires (pour 506 défaites), 1 titre NBA, 2 titres de conférence et 10 titres de division, ainsi que 14 saisons à 50 victoires, dont 7 à plus de 60 victoires ! Avec 107 victoires en postseason, il est le 2ème GM le plus victorieux des playoffs derrière Mo. Il compte un titre de GM of the Year également, en 1996-1997, année conclue à 56 victoires et un upset subit dès le premier tour contre les Lakers, alors que Vancouver avec le 2ème bilan de l’Ouest (et le 3ème de la Ligue). Spécialiste des effectifs jeunes, avec cette année encore un groupe de 25 ans seulement, il va encore être un trouble-fête cette saison autour de son Franchise Player DeMar DeRozan qui est parti pour fêter sa 3ème sélection au All-Star Game.

Quelle suite pour le club des 1 000 ? Avec deux membres, Mo et FunkyFreaky devraient être rejoints dès cette année par le GM des Dallas Mavericks, Tkalba (977 victoires). Derrière, il faudra attendre au moins une année supplémentaire pour voir le GM des Warriors, Bilouu (905 victoires) pour espérer atteindre les 1 000 victoires. Après, un petit groupe 5 GM entre 797 et 819 victoires. Il est composé de TonyPop (Sixers), Slam (Lakers), Guigui (Raptors), Notorious (Pistons) et Bob (Chicago), qui peuvent espérer arriver aux 1 000 victoires d’ici 3 ou 4 saisons.

En attendant, un grand bravo à Mo et FunkyFreaky. Cette barre des 1 000 victoires récompense leur longévité, leur constance et leur capacité à rester au plus haut niveau !

Une pensée sur “Le Club des 1000 vient d’ouvrir !

Laisser un commentaire