Retour sur la saison des Blazers

Nouvelle déception en playoffs pour les Blazers, sortis au premier tour 4-3 par les Scorpions. Dans une quête continue de passer un premier tour, Portland choisit la grosse solution de facilité et décide de passer à l’Est, une conférence beaucoup moins relevé qui permettra à la franchise de flex comme jamais quand ils passeront 1 tour (si ça arrive un jour)

GM (Sativa) : Je m’en bas les couilles je veux passer un tour, j’irai là où c’est nul

Mais revenons d’abord sur la saison bidesque de l’équipe.

Déception

Nouvelle PLS en playoffs

La tentative de placer Beasley en pivot a vite été oubliée, l’équilibre défensif était affreux, il prenait beaucoup plus de fautes et son apport offensif était beaucoup plus mitigé de ce fait.

GM (Sativa) : Ouais ça puait bien la merde faut le dire

Al-Farouq Aminu aura été le petit trade d’ajustement de la saison, désirant renforcer un peu nos ailes et ajuster nos options, il aura eu un apport correct en 3&D sur les ailes. La resign du joueur est une des priorité de la franchise cet été qui souhait repartir avec le même groupe l’an prochain. Chose loin d’être aisée vu que Martell Webster a décidé de tester le marché et a de fortes chances d’être ciblé par un gros contrat.

GM (Sativa) : Connard

Un bilan final de 52 victoires pour 30 défaites qui postera la franchise au 6ème seed à cause du jeu des divisions, les Rockets récupérant le seed 4 malgré un bilan plus faible que la franchise de l’Oregon.

GM (Sativa) : Pue la merde. Heureusement que je me casse.

Adieu Portland, bonjour Cleveland

Matez comment c’est beau

Portland n’a jamais caché avoir envie de quitter ce vieux trou à rat pour la belle ville splendide de Cleveland. Le GM en particulier a fortement insisté pour que la franchise délocalise

GM (Sativa) : Déjà y’a pas manif tous les jours. Et puis c’est sexy Cleveland non ?

Après de nombreuses négociations dans le bureau de la ligue, un accord a été trouvé. Cleveland et Portland échangeront leur franchises respectives, les anciens Cavs partent sur un rebuild complet dans le grand Ouest tandis que les anciens Blazers tenteront de passer un tour de playoffs de l’autre côté du pays

GM (Sativa) : De toute façon eux aussi ils passeront pas un tour de playoffs donc les fans verront même pas de différence

On se retrouvera donc du côté de chez Michael dans l’Ohio pour suivre les nouvelles palpitantes et pitresques aventures de nos joueurs préférés. La Free Agency sera difficile à manœuvrer mais le GM reste confiant, cette année on passera un tour de playoffs.

GM (Sativa) : Je lâcherais rien je fais ce que je veux. Et puis comme disait Minami « Laisser les choses inachevées est la seule chose que je déteste »
Peace, I’m out.

2 pensées sur “Retour sur la saison des Blazers

Laisser un commentaire